Mon escapade à Essaouira…

🔎 Cliquez sur une image pour ouvrir la visionneuse.

Départ vers 8H30  pour Essaouira à environ 2h30 de Marrakech.

Tout au long du voyage des paysages magnifiques…en chemin j’ai découvert les arganiers et leurs fameuses chèvres ! Un “pâturage aérien”.

J’ai profité d’une halte pour prendre des photos ! J’ai été très étonnée de voir des chèvres perchées dans les arganiers…ça donne envie de s’arrêter tellement c’est extraordinaire…je me suis dit « c’est le folklore marocain, des chèvres dans les arbres ça alors !! ».😊

Des chèvres dans les arganiers !

🔎 Cliquez sur une image pour ouvrir la visionneuse.

Mais non !! elles sont posées dans les arbres… si l’on peut dire, afin que les touristes comme moi, moyennant quelques dirhams puissent prendre des photos de cet étrange phénomène

Par ailleurs, je ne suis pas la seule à avoir fondu pour Nadia le petit chevreau…des dizaines de voitures sont constamment garées sur le bas-côté ! Alors oui, ce manège permet une entrée d’argent aux familles pourtant, je me demande si ces pauvres chèvres ne craignent pas, au final, une sérieuse insolation !!

Allez ! Je repars de ma séance photos en famille…et quoique nous pensions, des chèvres dans les arbres ça fait « craquer » tout le monde.

Je reprends la route !

Visite d'une coopérative de femme produisant de l'argan...

🔎 Cliquez sur une image pour ouvrir la visionneuse.

Nouvel arrêt, pour visiter une coopérative de femmes produisant de l’huile d’argan. 

J’ai testé et ce fut une catastrophe ! 

J’ai voulu casser la noix d’argan avec la pierre comme le faisait si facilement la dame très âgée qui travaillait… et vlan ! la noix a volé ! j’ai dû m’y reprendre au moins à 3 fois avant d’arriver à l’écrabouiller littéralement : il n’y avait plus rien à sauver…j’y suis allez trop fort !  

C’est vraiment tout un art et un travail d’une grande pénibilité pour ces femmes. Mais c’est aussi leur seule source de revenu, ce qui leur permet une certaine  indépendance…

J’ai craquée pour un baume à lèvres à l’argan et j’ai acheté l’huile d’argan alimentaire et aussi cosmétique pour les cheveux ! 

Je repars contente et avec le sentiment de les avoir un peu aidées.

Essouira, un peu d'histoire...

🔎 Cliquez sur une image pour ouvrir la visionneuse.

Nouvel arrêt, pour visiter une coopérative de femmes produisant de l’huile d’argan. 

J’ai testé et ce fut une catastrophe ! 

J’ai voulu casser la noix d’argan avec la pierre comme le faisait si facilement la dame très âgée qui travaillait… et vlan ! la noix a volé ! j’ai dû m’y reprendre au moins à 3 fois avant d’arriver à l’écrabouiller littéralement : il n’y avait plus rien à sauver…j’y suis allez trop fort !  

C’est vraiment tout un art et un travail d’une grande pénibilité pour ces femmes. Mais c’est aussi leur seule source de revenu, ce qui leur permet une certaine  indépendance…

J’ai craquée pour un baume à lèvres à l’argan et j’ai acheté l’huile d’argan alimentaire et aussi cosmétique pour les cheveux ! 

Je repars contente et avec le sentiment de les avoir un peu aidées.

Essouira, la cité Astapor de Game of Thrones...

🔎 Cliquez sur une image pour ouvrir la visionneuse.

A gauche de la grande place Moulay el-Hassan, en tournant le dos au port, j’ai remontée une ruelle couverte, la rue Khalid-Ibn-el-Oualid, c’est là que se cache la coopérative artisanale des marqueteurs sur bois de thuya…on peut même les voir à l’œuvre !

En continuant, j’arrive à la Skala de la Kasbah : une rampe d’accès mène à cette plate-forme d’artillerie qui domine magnifiquement l’océan.

Une vingtaine de canons en bronze s’alignent, braqués vers le large : j’ai pris toute la famille en photo dessus ! 

Si vous connaissez la série Game of Thrones, on voit dans la saison 3 cette fameuse Skala et les petites lucarnes.

Au-dessus de la plate-forme, les anciennes casemates hébergent des boutiques ateliers…puis redescendez vers les souks paisibles de la médina.

Essouira, sa plage de sable doré...

🔎 Cliquez sur une image pour ouvrir la visionneuse.

Essaouira a aussi aménagé son front de mer : la corniche tout le long de sa belle plage partagée entre kitesurfeurs, chevaux et  dromadaires

Je me suis installée face à l’océan pour boire un verre et profiter de la vue panoramique.

Sa plage de sable s’étire sur plus de 6 km, c’est l’une des plus belles du Maroc ! mais aussi la plus ventée. 

Attention pour la baignade, des courants violents la rende dangereuse : c’est l’Océan Atlantique !

🔎 Cliquez sur une image pour ouvrir la visionneuse.

J’ai testé pour vous la balade en quad entre plage, océan et dunes de sable !

Un réel sentiment de liberté, des paysages époustouflants tout au long de cette randonnée.

Montée d’adrénaline garantie…je vous la recommande : vous allez vous éclater!

Partager sur facebook
Partagez avec vos amis
Partager sur whatsapp
Partagez avec vos amis